La petite romancière, la star et l’assasin – Caroline Solé

la petite romancière, la star et l'assassin.png

De premier abord, ce roman fait penser à un policier pour ados. N’en lisant jamais, j’étais assez contente de pouvoir en découvrir un pour une fois. Sauf que pour tout vous dire, j’ai très vite déchanté…

Malgré tout, la petite romancière, la star et l’assassin est un roman original dans la forme puisque nous avons 3 histoires racontées de 3 points de vue différents mais se rapportant à un seul et même fait : le meurtre d’un enfant. Et au fil de ces interrogatoires, nous allons apprendre à découvrir nos protagonistes.  Le concept est original en ce sens que ces auditions vont former l’histoire en elle-même. Ce qui peut sembler déroutant tout de même au départ, c’est le fait que les paroles des policiers ne sont pas retranscrites, mais en aucun cas, cela ne gêne la compréhension de l’histoire.

Dis comme ça, on pourrait croire en effet que c’est un roman policier puisque nous parlons de meurtre d’un enfant simplement le meurtre importe peu et n’est seulement qu’un prétexte à l’histoire. C’est en effet assez décevant de découvrir que le roman policier n’en est finalement pas un. Rien de près ou de loin ne s’apparente au genre dans ce roman.

Les personnages demeurent toutefois assez intéressants. Ce sont des marginaux, des incompris de la société et au fil des pages on les découvre petit à petit pour notre plus grand plaisir.  J’ai eu un peu de mal au départ avec le personnage de Cheyenne notamment dans sa partie, puis elle se dévoile peu à peu grâce à la deuxième partie consacrée à Tristan. Les choses évoluent et les personnages deviennent de plus en plus intéressants au fil des pages.

Malgré tout, il est difficile de dire que j’ai apprécié ma lecture. Certes le roman se lit extrêmement vite et bien. Toutefois, je pense être totalement passée à côté de l’histoire et du message que l’auteure voulait faire passer. Ce n’est pas tellement que l’histoire ne m’a pas plu, c’est surtout que je ne l’ai pas comprise (suis-je bête ?).

Je suis totalement passée à côté du message transmis et ce n’est qu’une fois arrivée à l’épilogue que j’ai compris l’intérêt de l’histoire, soit, trop tard. Ce n’est donc clairement pas un roman mauvais, loin de là, seulement certainement pas fait pour moi. Pourtant l’histoire cache de beaux messages dans sa trame, mais les saisir que trop tard, c’est rater sa lecture.

Publicités

2 réflexions sur “La petite romancière, la star et l’assasin – Caroline Solé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s