Jusqu’au crépuscule – Laurent André et Christelle Hedin

jusqu'au crépuscule.png

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions A&H de m’avoir permis de découvrir ce premier tome de la sage les temps d’avant.

Nous allons donc dans ce premier tome suivre 4 puis 5 amis depuis leur rencontre dans le parc du 13ème arrondissement de Paris jusqu’à leur entrée dans le monde adulte. Nous les suivons durant toutes ces années en passant par la maternelle, la primaire, le collège et enfin le lycée. Ils traversent ensemble toutes sortes d’étapes dans la vie, des plus joyeuses au plus triste. J’ai vraiment beaucoup aimé suivre leur amitié qui est très belle et ne cesse de se renforcer au fil des années. Le lien qui les unis est très touchant, ils se soutiennent quoi qu’il arrive. Ils pansent les blessures de l’un quand ça va mal, tout comme ils suivent un autre dans les bêtises qu’il peut faire. Ils partagent absolument tout et j’ai trouvé ça réellement beau.

Les personnages principaux : Lucas, Christophe, Marie, Julie et Philippe sont très attachants quelque soit leur caractère. J’ai trouvé cela un peu dommage par contre que réellement le personnage central de l’histoire soit  seulement Lucas, même si je l’ai beaucoup apprécié. J’ai également trouvé que Philippe au contraire était beaucoup trop effacé. Mais sans ça j’ai vraiment trouvé top que chaque personnage soit quand même assez bien travaillés et que l’on puisse cerner les différences de personnalités.

Etant donné que l’histoire débute dans les années 70 en France, on suit toute l’évolution technologique au fil des années. J’ai vraiment trouvé cela super. On voit la vie des français s’améliorer, se moderniser avec l’apparition de l’électronique, des télévisions,  des skateboards, des cibi ou encore des ordinateurs. Je pense que cela rend bien plus intéressant le roman que si il s’était passé à l’époque actuelle. Cela permettra aux adultes de se remémorer cette époque à travers les références musicales, cinématographiques, télévisées, etc ; mais également aux plus jeunes n’étant pas encore nés (comme moi) de découvrir l’ancien mode vi et de découvrir l’apparition des nouvelles technologies qui finalement sont maintenant pour nous, devenues banales.

Finalement peut être un seul point que j’ai noté est que j’ai trouvé le ton un peu trop détaché au début et que donc cela empêchait de ressentir les émotions des personnages comme lors de la mort de la grand mère de Lucas. J’ai trouvé cela un peu trop vide de sentiments. Heureusement tout ça a été réglé au cours de la lecture et je me suis sentie bien plus proche des personnages qui m’ont plus touché.

Pour finir, je ne m’attendais pas à une telle fin, à la fois surprenante et émouvante. J’ai très hâte de découvrir ce que cache le tome 02 qui je suppose sera la suite des aventures de amis dans la vie d’adulte.

Et parce que je e pourrais pas finir la chronique sans ces deux précisions. LE livre a tout d’abord était coécrit par deux personnes : Laurent André, ancien chef d’entreprise et Christelle Hedin, bibliothécaire, ce qui est je trouve très original et peu rencontré. Mais également le livre a été traduit du français directement à l’indonésien, où il est un véritable best seller.

Publicités

22 réflexions sur “Jusqu’au crépuscule – Laurent André et Christelle Hedin

    • L'écho des mots dit :

      Oh oui je comprends… c’est vrai que principalement il ne leur arrive que des bonnes choses tout est toujours parfait mais je n’y ai pas plus fait attention que ça.. c’est plus le déséquilibre dans la présence des personnages qui m’a gêné car on nous prône l’histoire de 5 enfants alors qu’en réalité certains sont bien plus présents que d’autres

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s