Mon bullet journal étudiant : mais pas que !

mois de mars 2.jpg

Bonjour à tous,

Vers Octobre (je ne suis pas du tout en retard en effet !) j’avais évoqué l’idée de faire un article sur mon « bullet journal étudiant », sauf que le temps a passé et mon article n’est jamais sorti. Entre temps, j’ai changé de carnet puisqu’au départ j’utilisais un carnet ligné et désormais je possède un carnet à points, ce qui est bien plus pratique. Et surtout, sera bien plus agréable pour vous !

Poster cet article au début de l’année scolaire aurait bien plus d’intérêt, mais le souci étant que je suis bientôt plus étudiante ! Le temps passe trop vite, et il est grandement temps que je poste cet article du coup ! Car d’ici cet été, la plupart des pages auront disparu du paysage.

Disclaimer n°1 : Je parle de Bullet Journal étudiant dans la mesure où il s’agit de ma situation actuelle et que de nombreuses pages concernent mon organisation pour le Master 2. Potentiellement ce sont les pages qui pourront inspirer le plus d’autres étudiants à la recherche d’idées de pages.

En réalité, ce Bullet journal regroupe à la fois le côté personnel, le côté étudiante, et également celui de blogueuse. Donc le bullet journal était un bon compromis pour concilier ces différents aspects de ma vie ! 

Disclaimer n°2 : Mon bujo est loin d’être beau, et parfait. Ce n’est pas une oeuvre d’art, de toute façon je suis une quiche en dessin. Il est sobre et me convient tel quel. Je fais essentiellement cet article afin de potentiellement en aider certains en proposant des idées de pages. Lorsque j’ai recommencé mon bujo, j’ai tenté de trouver de l’inspiration du côté des blogueurs, youtubeurs français, et il y en a très peu.

 

16

matériel.jpg

A l’image de mon bujo, j’utilise très peu de matériel. Comme vous pouvez le constater sur cette photo, je n’ai pas succombé à la folie Leuchtturm. Même si c’est probablement la référence dans le domaine, leurs modèles étaient un peu trop élevés pour mon porte-monnaie. J’ai donc cherché pendant des mois un équivalent, moins onéreux. Grâce à ma Sarah, j’ai trouvé ce carnet-ci de marque Lemome, que vous pouvez trouver ici.

J’ai du m’armer de patience, car il était sans cesse en rupture de stock, et lorsqu’il était possible à nouveau de le commander, 5 minutes plus tard il était de nouveau en rupture. Et comme je suis une perpétuelle indécise, j’ai mis un peu de temps à sauter le pas.

Il s’agit d’un format A5 également, à points et à couverture rigide. Il est fermé par élastique, et possède une petite pochette à la fin, et des diviseurs. Il y a 180 pages de très bonne qualité. Je pense qu’elles sont plus épaisses que celles d’un Leuchtturm au niveau du grammage. Elles ne sont pas trop blanches, comme vous pourrez le voir sur les photos ci-dessous.

Niveau stylos, j’utilise essentiellement mon bic noir et mes surligneurs stabilos pastels, mes stabilos point 88 et ma boite de pen 68. Au cours de mes différentes virées à Action j’ai également pu acheter des feutres pour la calligraphie (que vous pouvez voir à droite sur la photo) et beaucoup de rouleaux de masking tape.

 

A propos.png

Nécessairement dans mon bullet journal, j’ai quelques pages assez générales en lien essentiellement avec le côté personnel.

clés.jpg

Forcément, j’ai créé une page « clés » en tout début, bien qu’elle ne me soit pas tant utile puisque j’utilise toujours les mêmes. Mais je ne suis pas à l’abri un jour d’en ajouter d’autres. Mais comme vous pouvez le constater, elles sont toujours écrites au crayon à papier pour l’instant, parce que je ne suis pas sure à 100% qu’elles resteront telles quelles.

livres lus.jpg

J’ai également décidé de faire en tout début une page sur les livres lus en 2018 afin que j’en garde une trace écrite, et également pour voir mon avancée sur l’année. Dans la même veine, j’ai prévu une page « Cinéma et Séries », afin de suivre le nombre de films que j’aurais pu voir dans l’année et les séries que j’aurais avancées.

réparation voiture.jpg

Comme vous pouvez le voir également ici, on retrouve dans mon bujo une page concernant ma voiture. Personnellement elle m’est très utile dans la mesure où j’ai contracté un prêt auprès de ma banque pour m’offrir ladite voiture. Ce tableau tracker me sert à suivre l’avancée du remboursement. Et l’avantage c’est que comme je le finis dans 1 an, mon suivi loge pile sur cette page de gauche, donc plus je remplis les lignes, plus je me rapproche de la dernière échéance !

Et sur la droite, une page réparation s’est imposée en décembre, puisque j’ai eu une grosse panne avec ma voiture en me rendant à la fac (la boite de vitesse m’a lâchée), et évidemment la facture était très salée. J’ai payé une partie de celle-ci, mais mes parents m’ont fortement aidé à payer la plus grosse somme. J’ai donc également une bonne dette envers eux maintenant, et ce petit tableau me permet de suivre les remboursements que je leur fais, la date à laquelle je les fais, le montant et combien il me reste à leur verser.

18

Depuis septembre et ma rentrée en Master 2, j’ai opté pour le Bullet Journal afin de m’organiser au quotidien et de jongler entre mes différents emplois du temps. Vous ne le savez peut-être pas, mais depuis ma première année je travaille après les cours : je donne des cours de soutien scolaire. Cependant, tout ceci a pris pas mal d’ampleur à la rentrée puisque ayant un emploi du temps plus « léger », j’ai décidé d’accepter d’autres cours. Je suis ainsi passée en octobre d’un enfant à trois, puis à quatre et désormais à cinq. Imaginez donc l’organisation qu’il faut !

Forcément dans mon bullet j’ai de nombreuses pages qui me permettent de m’organiser au quotidien, dans les cours, les devoirs, les révisions et le soutien.

semestre 2

Plutôt que d’avoir un Calendex sur l’année comme on peut en trouver dans beaucoup de Bujo, j’ai décidé de fonctionner par semestre. Je me suis fortement inspirée de Pinterest et ai adopté cette vue semestrielle qui me permet d’inscrire les dates importantes. J’y inscris les vacances, les partiels, les rendez-vous personnels ou encore ma période de stage. Ça me permet essentiellement d’avoir une vue d’ensemble sur le semestre et de regrouper toutes les dates importantes qui le rythmeront.

notes.jpg

Suite à quoi j’ai décidé de créer une double page pour y inscrire mes résultats de partiels du premier semestre et du second. Je pense que le second semestre ne me servira pas tant que ça, puisque j’aurais probablement un relevé de notes. Mais pour le semestre 1, je n’ai pas eu de relevé de notes. On a seulement eu un affichage en anonyme sur le panneau de la secrétaire du Master donc ainsi je garde mes notes sous le coude et ça me permet d’avoir également les coefficients de chacune des matières, notamment celles que j’ai à passer (à partir de demain !).

cours et stage.jpg

J’ai décidé ce semestre de faire de nouveau la page de gauche, un suivi de mes cours du semestre qui est une page essentielle pour moi. J’avais déjà fait une page similaire au premier semestre, mais avec de l’autre côté les informations professeurs, à savoir leur nom pour chacune des matières et leurs coordonnées. Au final, les professeurs ne nous ont pas donné leurs adresses mail pour la plupart et j’utilise essentiellement au quotidien celle de mon professeur référent que je connais par cœur ! Donc j’ai supprimé cette page-ci car elle n’avait pas d’utilité pour moi, mais vous pouvez tout à fait faire ce genre d’annuaire, si vous avez énormément de professeurs, que ceux-ci vous donnent leurs coordonnées, et que vous avez besoin de les contacter fréquemment.

Le suivi n’est pas une page indispensable, mais m’est bien utile personnellement pour m’organiser et savoir où j’en suis. J’ai essentiellement vu dans les bujo des suivis de présence en cours. Sans mensonge aucun, je ne sèche jamais les cours et n’en loupe quasiment aucun, sauf cas de force majeure ! Pour preuve, durant les 3 ans de la licence, j’ai du louper 2  fois parce que j’étais vraiment malade. L’année dernière, j’ai loupé presque deux semaines malheureusement en raison de mon hospitalisation et cette année j’ai loupé qu’une journée entière, lorsque j’ai eu la fameuse panne de voiture en allant à la fac.

Donc je préfère faire un suivi de la sorte. C’est-à-dire que je prépare mes petites barres d’avancement en fonction du nombre d’heures de cours dans la matière. Par exemple, droit des sociétés représentait ce semestre le plus gros volume horaire, soit 30h, tout en sachant que chaque cours durant 3h. Ainsi, chaque cours passé correspondait à une case. Je complète donc l’avancement au fur et à mesure et y reviens souvent pour voir si j’ai peu avancé dans le cours, ou bien si on a fait plus de la moitié du volume horaire. Elle me sert essentiellement à me dire : « tiens, on est déjà à la moitié du cours, il faut que je  reprenne la mise en page » ou « on est bientôt à la fin du cours de droit du développement durable, il faut que je commence à l’imprimer ».

Sur la page de droite, vous pouvez voir un petit tableau consacré à la recherche de stage. Pour valider mon diplôme, je dois réaliser un stage et il est très difficile d’en trouver un, dans la plupart des cas, mais également de recenser ses diverses candidatures et ses réponses négatives, positives ou l’absence de réponse. Raison pour laquelle j’ai de suite pensé à faire cette page. J’étais partie dans l’optique d’y noter en première colonne tous les endroits où je pouvais candidater. Au final, j’ai seulement inscrit tout ceux auxquels j’ai réellement postulé et obtenu une réponse (sauf un pour lequel je n’ai pas donné suite finalement à la candidature car j’avais obtenu une réponse positive entre temps). Ça m’a permis d’avoir un petit récapitulatif des endroits où j’avais envoyé ma candidature, des entretiens que j’ai pu passer et des réponses négatives que j’ai pu avoir.

mois de mars

Pour compléter la vue semestrielle, au début de chaque mois j’ai décidé de me faire un calendrier mensuel. Vous ne le verrez peut-être pas très bien mais je m’en sers pour noter de nouveau les partiels et rendez-vous. Mais surtout, cette page me sert à inscrire les jours où j’ai soutien et avec qui. Dans la partie de droit j’ai un code couleur qui me permet d’associer une couleur à chaque enfant. J’ai pas remis à jour pour les deux dernières semaines. Mais par exemple, je vois que le lundi 12 et le jeudi 15 j’avais soutien avec Bruno. Que le mardi 13 et vendredi 16, c’était avec Yannis, et qu’avant lui j’avais un cours avec Léa, et le samedi 17 avec Laurynne.

soutien sco.jpg

A côté de mes cours à la fac, je dois donc gérer les cours de soutien scolaire que je donne le soir et week-end. Encore une fois, il m’était impensable chaque mois de ne pas créer une page dédiée afin de m’y retrouver entre les 5 enfants sur lesquels je tourne et les heures faites.

Sur cette double page, chaque mois, je recense donc pour chacun d’entre la date du cours et le temps fait à chaque fois. Tout simplement parce que pour certains j’ai un volume horaire défini tandis que pour d’autres non. Par exemple, pour Laurynne, je sais que je fais une heure tous les samedis après-midi. Pour Léa, c’est pareil car je n’ai qu’un laps de temps d’une heure le vendredi de 16h45 à 17h45 car ensuite je vais chez Yannis à partir de 18h. Pour Bruno, c’est totalement différent, car il a de très grandes difficultés et je lui fais donc davantage de l’aide aux devoirs que du soutien. Donc le temps est très variable d’un soir à l’autre, et surtout, comme la mère ne compte pas les heures faites, c’est à moi de le faire.

Elle me permet ainsi d’avoir une vue d’ensemble sur les heures faites avec chacun des enfants dans le mois, des cours qui peuvent être annulés par les parents ou par moi, combien j’ai fait d’heures au total et combien j’ai gagné d’argent pour chacun et au total. Et également elle me permet de noter ce que je dois préparer (comme leçon et exercices) pour la semaine d’après notamment pour Laurynne et Romane a qui je fais du soutien exclusivement pour les maths. Donc je prends mon petit post-it et le colle à côté de leur nom en pense-bête.  C’est encore une fois une page qui est vraiment propre mais que je remplis presque tous les soirs de la semaine, à l’exception du mercredi parfois et surtout du dimanche.

semaine cours.jpg

On retrouve également des pages plus classiques, les daylies. Ces pages sont semblables à toutes celles que l’on trouve dans les Bujo, si ce n’est que dans les miennes, j’ai décidé d’y insérer à gauche un mini emploi du temps pour chacune des semaines où j’avais cours, puisque mon emploi du temps était très changeant d’une semaine à l’autre. Dans ce petit emploi du temps, j’y calais les cours, les heures de soutien, les examens, et dans le cas présent, un entretien pour un stage. J’ai également repris les deux trackers que j’avais déjà dans mon ancien bujo : un pour le travail, l’autre pour le sommeil. Ça me permet de suivre quand je travaille (pour la fac) et combien de temps mais aussi ma courbe de sommeil qui est un de mes principaux combats depuis la rentrée. Et d’ailleurs, je vois réellement une bonne amélioration dans le fait de dormir plus et de m’y tenir.

semaine vacances.jpg

Pour vous montrer un autre type de semaine, voici la dernière semaine de vacances que j’ai eu en février. J’avais décidé de supprimer l’emploi du temps puisque je n’avais rien à y mettre si ce n’est les cours de soutien. J’ai préférer le remplacer par un encart « homework », me permettant ainsi d’avoir une vue d’ensemble sur tout les « devoirs » à faire durant la fameuse semaine de vacances.

révisions partiels.jpg

Et pour finir, que serait un bujo étudiant sans une page consacrée aux révisions et aux partiels ? C’est celle qui a été la plus difficile à faire car je ne savais pas comment m’organiser et je trouvais aucune inspiration sur Pinterest ou autres. Ça a été une vrai egalère pour que j’arrive à un résultat qui me convienne et regroupe sur la double page tout ce dont j’avais besoin.

Sur la page de gauche, j’ai finalement opté pour une sorte de planning. J’ai pu faire cette présentation essentiellement parce qu’entre cette semaine et la semaine prochaine, je n’ai que 3 partiels écrits à passer au total. Au premier semestre, j’avais 8 matières de condensées sur une semaine, je n’aurais jamais pu faire un tableau de la sorte avec une colonne pour chacune des matières.  Je me suis tournée vers le planning, parce que à chaque période de partiel, j’ai tendance à me saisir d’une feuille et d’y inscrire que tel jour je ferais 10 pages de droit du travail et 15 de droit des sociétés, etc. C’est donc ce que j’ai fait ici. J’ai évidemment tout inscrit au crayon à papier afin de me prémunir contre un éventuel retard dans le planning. L’avance chez moi n’existe pas !

partiels 2.jpg

Sur la seconde page, on y retrouve encore une fois une barre d’avancement qui sert à voir où j’en suis mais également à me motiver. Rien de plus motivant que d’hachurer une nouvelle case et de voir qu’on se rapproche de la fin du cours ! En suivant le même principe que le suivi de cours, je remplis ma barre toutes les 10 pages connues pour chacun des cours. C’est un système que j’ai depuis très longtemps et que je n’ai jamais lâché de toutes ces années.

Juste en dessous, j’ai décidé de faire deux « colonnes ». Une pour ma matière de plans de redressement et de cession d’entreprise. C’est une matière essentiellement pratique puisque normalement cet après-midi, en partiels j’aurais une situation à résoudre c’est à dire élaborer un plan de redressement d’une société probablement et potentiellement également une étude de cession. Donc j’y ait inscrit les grandes étapes à connaître comme déterminer le passif éligible au plan ou encore calculer la capacité de remboursement que j’ai décidé de cocher une fois maîtrisées.

Dans la seconde colonne, j’ai décidé de faire la même chose pour mon cours de Droit du développement durable appliqué aux entreprises puisque mon professeur nous a annoncé que le partiel porterait sur les divers concepts développés dans le cours. J’ai donc inscrit tous les concepts qu’on a évoqués et je cocherais chacun d’entre eux au fur et à mesure que je maîtriserais le concept.

Pour le premier semestre, j’avais décidé de faire ça pour toutes les matières, mais c’était bien plus fouilli et surtout ça faisait perdre de la place pour rien, comme vous pouvez le voir juste en dessous.

ancienne page révision.jpg

Enfin pour finir, tout en bas j’y ai inscrit les dates, heures et salles des partiels, car encore une fois, nous n’avons rien d’officiel donc il me fallait un endroit pour les inscrire et les avoir sous le coude.

 

19.png

lectures et blog.jpgPour ce mois de Mars, j’ai décidé de créer une double page exclusivement dédiée à la lecture et au blog. Pour le côté lecture, je me suis totalement inspirée de la page de Juliette du compte instagram InstaBookeuse qu’elle avait montrée en story. Cela me permet de voir quand est-ce que j’ai lu, ce que j’ai lu et combien de temps j’ai mis à lire un livre. Chaque jour où je lis, je mets un point de couleur (bleu pour un ebook, rouge pour un roman papier), et je relis entre eux les points qui correspondent à une même lecture. Et comme vous pouvez le voir, sur la droite j’inscris le roman auquel cela correspond.

lectures 2

Sur la droite, on retrouve une page entièrement consacrée au blog et aux publications. Tout en haut, j’ai décidé de faire un tableau pour suivre l’avancée des articles. J’y note la date, le titre de l’article. Puis ensuite je remplis les colonnes au fur et à mesure de l’avancement d’un article. Voici mes diverses colonnes :

  • N : prise de notes (pour les chroniques essentiellement)
  • R : Rédaction de l’article
  • C : Correction
  • P : Publication
  • Inst : publication d’une photo instagram
  • RS : partage de l’article sur les réseaux sociaux.

J’ai également décidé de faire un encart pour les réceptions et achats du mois, un pour les statistiques (même si je ne sais pas encore si je vais réellement m’en servir). Ainsi qu’un petit calendrier pour suivre mes publications du mois. En effet, j’ai décidé de colorier chaque jour où je posterais pour voir un peu quand je publie dans le mois, si c’est régulier etc.

blog 2


J’espère que cet article vous aura plu et peut-être inspiré !

Si vous voulez avoir d’autres articles en ce genre, n’hésitez pas à me faire vos propositions !

Je ne sais pas si les photos sont très visibles pour certaines donc n’hésitez pas à me le dire en commentaire au cas où, que je puisse les remplacer.

Publicités

9 réflexions sur “Mon bullet journal étudiant : mais pas que !

  1. chutjelis dit :

    Coucou ton article est super intéréssant (même si j’ai fini les études depuis presque un an ahah) mais il manque un bout je crois, car il n’y a rien pour tes pages blogueuse ??
    J’ai un bujo aussi, je le remplissais assez bien mais depuis mars je ne travaille plus donc je ne l’utilise plus car rien a planifier… je note encore mes lectures c’est tout ! je le reprendrais quand j’aurais retrouver du boulot !

    J'aime

  2. chutjelis dit :

    Du coup j’ai la même page de lecture que toi ! j’avais aussi vu ca sur insta et j’ai trouvé que c’était pratique.. j’ai aussi une page suivi pour les publi blog insta mais au final je ne la remplie pas vraiment :/ limite il me faudrait un bujo sur mon tel ahah

    Aimé par 1 personne

  3. Azkabooks dit :

    Article très intéressant et tu m’as plutôt convaincue qu’à Action, il y a moyen de trouver des chouettes petits trucs pour le bujo. Personnellement, je n’en ai pas, mais je me tâte de plus en plus. Merci pour cet article! 🙂

    J'aime

  4. Laure dit :

    Hello, très bon article ! J’ai aussi un bullet journal et je suis en train de finir mon Leuchtturm et comme toi, niveau prix c’est pas trop ça donc je cherchais une alternative et je crois bien que je vais me procurer le Lemome, tu m’as convaincue ahah !
    Etant étudiante, j’ai étonnamment pas mal de pages assez similaires aux tiennes, comme celles pour chaque semestre.
    J’ai beaucoup aimé ta page lectures et blog qui est super pratique, je pense que je vais m’en inspirer si tu acceptes ahahah !
    Très belles lectures 😉

    J'aime

  5. GraziellaLncy dit :

    Coucou ! C’est super comme article ! J’aimerais réussir à faire comme toi, mais je n’arrive pas à me tenir à une organisation comme ça xD Je n’arrive pas à m’organiser pour m’organiser, c’est un comble !

    J'aime

  6. tlrrb dit :

    Hello!
    Aaah je suis tellement contente plur le bujo! Et oui les pages sont largement plus épaisses, mais genre vraiment!

    J’adore ton organisation!! Courage pour tes partiels en tout cas!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s