Off-campus, tome 1 : The Deal – Elle Kennedy

Nouvelles présentation chroniques.png

A vrai dire, je commence cette chronique sans réellement savoir par où commencer. Je peux déjà vous dire que ce roman est vraiment mon dernier coup de cœur en date. Ce premier tome de la série Off campus fut un pur régal ! Vite le second tome !

Dès les premières pages, on est plongées dans l’ambiance des campus américains, ambiance que j’affectionne tout particulièrement d’ailleurs. C’est tellement différent de ce que l’on a chez nous. Tout ce qui est équipe de sport, fraternités, sororités, dénote tellement de ce que l’on rencontre au quotidien en France, que j’aime énormément plonger dans cet univers le temps de quelques pages.

Ce roman à deux voix met en scène  Garrett le sportif et  Hannah, la musicienne. Ces deux personnages n’ont rien en commun et n’avaient pas vocation à se rencontrer, et pourtant un deal va les réunir. En résumant rapidement, on a l’impression de se retrouver dans un schéma classique de romance. Du vu et déjà revu, et pourtant ce n’est pas le cas. La première originalité à noter est le fait que Garrett fasse soit non pas le capitaine de l’équipe de foot, mais là hockey.

On est tellement loin des clichés concernant les personnages de ce genre de romance également. Garrett n’est pas le bad boy super sexy qui ne sait que taper dans le ballon (en l’occurrence, ici, le palet). Il est également bon élève et fêtard mais pas trop. Et Hannah, est très bonne élève sans être la fille niaise et coincé. J’avais peur que Hannah soit le genre de fille que l’on retrouve dans ce genre de romance : la fille sage, qui n’a pas beaucoup d’amis : mais non ! Caractère explosif ! Je ne m’y attendais pas, et j’ai fortement apprécié ! Hannah ne se laisse pas attirer par  la célébrité de Garrett, d’ailleurs elle n’en veut pas. Les choses viennent petit à petit sans réellement qu’ils ne s’en rendent compte.

Garrett, ô Garrett, où le personnage masculin qui se place en haut du classement des book boyfriends directement ! Il est sûr de lui, n’a pas sa langue dans sa poche, et sait l’effet qu’il procure généralement sur la gente féminine. Mais il est tellement protecteur, drôle, touchant. Il est adorable et m’a complètement fait fondre. Je vous jure que c’est difficile de lui résister !

A cette superbe romance, l’auteur ajoute une part d’humour que l’on ne retrouve pas dans Unexpected. Ça se lit bien, je dirais même ça se dévore et on se régale page après page. On se sent immergé dans l’environnement du campus, avec toutes les situations étonnantes qui en découlent.

J’ai du mal à expliquer ce que j’ai réellement ressenti en lisant ce roman si ce n’est que ce roman m’a fait sourire du début à la fin. J’ai vraiment eu du mal à quitter l’histoire, et une fois le livre refermé, je n’avais qu’une envie, le relire ! Et pourtant ça m’arrive peu souvent. J’ai lu les 432 pages en une journée top chrono, je n’ai pas réussi à le lâcher et une fois fait, j’avais déjà envie de le reprendre. C’est pour vous dire à quel point il m’a plu. Je l’avais à peine refermé que j’avais déjà envie de le lire. Et ce n’est qu’une superbe nouvelle de savoir que les tomes sont rapprochés en terme de parution (oui, j’ai déjà acheté le second tome et déjà lu également et je vous en reparle très vite).

Publicités

8 réflexions sur “Off-campus, tome 1 : The Deal – Elle Kennedy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s