Runes, tome 1 – Ednah Walters

Runes 1.png

Je ne sais pas pourquoi j’ai attendu aussi longtemps pour lire ce roman puisque Laure Valentin, la traductrice, a eu la gentillesse de m’envoyer ce premier tome il y a déjà quelques temps. Mais c’était sans compter l’intervention d’Evelyne, La fouineuse, qui n’a pas cessé de me convaincre de commencer la saga. Finalement j’ai donc bien fait de me lancer dedans car j’ai beaucoup apprécié ce premier tome.

Généralement ce n’est pas le genre de lecture qui me plaît forcément et je pense que c’est d’ailleurs pour cela que j’ai mis aussi longtemps pour débuter. Finalement, je n’ai pas eu le temps de longtemps à réfléchir puisque l’histoire est si bien écrite qu’Ednah arrive à nous happer de suite dans l’histoire et a su me surprendre.

On se trouve plongé dans un univers qui se démarque de ce que l’on rencontre d’habitude. Je m’attendais à un univers certes fantastique, mais pas à avoir une place si importante donnée à la mythologie. L’aspect mythologique d’ailleurs a su m’intéresser alors que c’est quelque chose qui ne me passionne pas du tout de prime abord et ne me plaît pas plus que ça. La preuve en est que je n’ai jamais lu de romans sur la mythologie (peu importe laquelle) et que je ne m’y connais pas du tout. Vous pouvez me demander les noms des divinités, je ne risque pas de vous les dire ! Et je suis franchement étonnée d’avoir été autant intriguée par la mythologie le temps de ces 300 pages. Je me suis même surprise à faire des recherches sur le net pour mieux comprendre certaines choses, pour vous dire.

Ednah donne du rythme à son roman par les secrets concernant certains personnages. J’avais envie d’en savoir plus sur Torin, ce qu’il était réellement. Mais aussi sur Eirik qui semble le connaitre. Oui, mais comment ? Et la disparition du père de Raine. On voit que tout n’est pas très clair, mais Ednah arrive à laisser du suspense tout au long de l’histoire. Personnellement je n’avais aucune idée des révélations qui allaient survenir.

Les personnages sont attachants et travaillés. Lorsque l’on découvre Raine dans les premières pages, elle nous apparaît tout de suite très mignonne et assez perdue par les événements : son père a disparu, elle a un nouveau voisin des plus étranges, et son meilleur ami veut partir.

Le seul petit bémol que je relèverai dans ce premier tome est la présence d’un triangle amoureux.  Pas tellement nécessaire selon moi et qui ne change pas grand-chose à l’histoire.

La fin ne dénature pas le roman, elle est à la hauteur de ce que l’on attend d’un premier tome. Elle est surprenante, scotchante, et donne envie d’en découvrir davantage sur l’univers et ses personnages.

C’est donc un pari réussi pour Ednah Walters, qui a choisi d’auto éditer sa série, et qui remporte déjà un franc-succès aux Etats-Unis.  Alors à quand la même chose dans les pays francophones ?

Par ce premier tome, Ednah Walter fait l’ébauche d’un univers très prometteur et surtout très original !

Publicités

6 réflexions sur “Runes, tome 1 – Ednah Walters

  1. Clémence / Livana dit :

    le résumé et la couverture m’intriguaient déjà pas mal, tu réussis à me donner encore plus envie ! 🙂 et moi la mythologie me passionne même si je ne connais que trop peu de choses à ce sujet ! par contre le triangle amoureux me freine un tantinet, c’est sans arrêt dans la littérature jeunesse, dommage… Bisous Célia ! 🙂 ❤

    Aimé par 1 personne

    • L'écho des mots dit :

      Financement c’est une super saga, j’avais archi peur car pas du tout mon genre de prédilection et finalement j’ai eu du mal à décrocher alors comme quoi 😊 c’est vrai que le triangle amoureux c’est naze, mais ce qui est sur c’est que du coup il ne sera plus dans les autres tomes ! Bisous Clémence 😊

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s