Ma meilleure amie s’est fait embrigader -Dounia Bouzar

ma-meilleure-amie-sest-fait-embrigader

Je remercie Aude et les éditions de la Martinière pour cette superbe découverte.

De suite ce roman à attiré mon attention : un titre accrocheur, une couleur tape à l’œil, et un sujet que j’avais envie de comprendre. J’espérais que ce roman allait remplir son job en me donnant des explications. Le contrat est justement rempli par Dounia Bouzar qui maîtrise parfaitement son sujet et qui arrive à pondre une histoire passionnante et qui en même temps nous donne les clés pour comprendre.

Dounia donne vie à deux jeunes femmes, deux adolescentes, Camille et Sarah, meilleures amies pour la vie. Et pourtant du jour au lendemain, un fossé va se creuser entre elles deux. Pas ce genre de petit fossé qui se creuse entre deux amies après une petite dispute, non. Mais bel et bien un véritable fossé, dont une organisation est aux commandes, et qui a pour simple but d’isoler Camille.

C’est une histoire fortement intéressante mêlant fiction et réalité. Ces Camille et Sarah pourraient être n’importe qui d’entre nous. Car s’il y a bien quelque chose qui est prouvé par ce roman c’est que cela peut toucher n’importe qui, à n’importe quel moment. Camille est une jeune fille discrète, sans problèmes, intelligente. Dounia Bouzar nous explique à la perfection la technique utilisée par les recruteurs, comment ils arrivent à retourner le cerveau des jeunes, par le biais des réseaux sociaux, en en fonction de la personnalité de chacun.

Cette histoire mêle les deux voix, celles de Camille et de Sarah, qui se partagent les chapitres. Cela rend d’autant plus intéressant le roman qui nous permet de découvrir les deux points de vues : celui du personnage qui se fait embrigader, et de l’autre côté, celui qui assiste impuissant à cette radicalisation. Sarah a réellement su me toucher. C’est un personnage qui se bat, qui se bat pour sa meilleure amie qui est pourtant devenue si lointaine.

Le personnage de Camille m’a fait réagir. Je dirais presque qu’il m’a énervé. J’avais envie de la secouer, de la faire revenir à la réalité et lui demander comment elle pouvait croire de telles conneries. Elle se fait endoctriner et on se trouve impuissant. Et puis finalement mon opinion a changé. Je me suis rendue compte que elle aussi était si impuissante face à son propre changement. Que le bourrage de crâne est si important qu’au final il est difficile d’y résister une fois que l’on se trouve dans l’engrenage.

L’auteure trouve les mots juste, tout au long du roman. Elle explique à la perfection ce mouvement, ce qu’est la radicalisation, comment cela fonctionne et quelles sont les techniques utilisées par les recruteurs. Elle explique également à la perfection comment se changement s’effectue sur la personne embrigadée, quels sont les éléments qui peuvent mettre la puce à l’oreille. Ce roman a pour vocation de transmettre un message, il y a cette volonté d’aider les personnes qui à l’avenir pourraient être touchées par ce phénomène. De même, l’accent est mis sur la différence entre qu’est l’Islam tel que pratiqué par Sarah, et celui qui est inculqué par les recruteurs aux victimes et qui se trouve à des années lumières des véritables sourates du Coran.

Finalement cette histoire est très pédagogique puisqu’elle permet d’apprendre et comprendre un grand nombre de choses. Ce roman est guidé par l’idée qu’est la suivante : mieux connaître pour mieux prévenir. C’est pour ce faire que Dounia Bouzar prend soin d’évoquer les différents acteurs de la radicalisation via Facebook, les étapes de cette radicalisation, les changements importants dans le comportement de la personne qui se fait endoctriner. Elle fait cela avec précision, afin de nous donner un roman complet, en passant du stade premier à l’ultime stade. Sans oublier d’expliquer le processus inverse, celui de déradicalisation, qui n’est autre que la dernière lueur d’espoir.

Un roman pédagogue, une utilisation juste des mots pour un sujet malheureusement bien trop d’actualité !

Publicités

4 réflexions sur “Ma meilleure amie s’est fait embrigader -Dounia Bouzar

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s