Konshoku Melancholic – Ringo Yuki

Konshoku melancholic.jpg

Ce roman signe ma première chronique de manga sur le blog. J’aime énormément les mangas mais c’est vrai que je n’en achète plus depuis un moment. En voyant ce manga dans les partenariats Livraddict il y a deux semaines, j’ai donc décidé de participer à tout hasard et ai été sélectionnée. On peut dire que c’était un peu une première pour moi puisqu’il s’agit d’un manga Yaoi, soit un manga mettant en scène des jeunes hommes homosexuels. Bon après tout, pourquoi pas, c’est toujours sympa de découvrir de nouveaux genres.

J’ai reçu le manga très rapidement si bien que la semaine dernière je l’ai pris dans mon sac pour mon week-end au bord de la mer. Et on peut dire que ça n’a pas forcément marché malheureusement… Je ressors de cette lecture plutôt déçue.

Tout d’abord, la toute première chose que j’ai remarqué, c’est qu’il y a une faute de frappe dans le résumé sur la 4ème de couverture, une faute dans le résumé sur la jaquette, clairement ça le fais pas du tout. C’est vraiment dommage car je trouve que la couverture est plutôt belle.

Contrairement à ce que je pensais, il s’agit en réalité d’un ensemble d’histoire et la quatrième de couverture n’est en réalité que le résumé de la première histoire. J’ai  d’ailleurs plutôt bien accroché à cette première petite histoire. On ne peut pas dire que j’ai passé un mauvais moment de lecture, au contraire, c’était plutôt agréable à lire comme manga.

Toutefois, je ne suis pas forcément convaincue. Déjà j’ai trouvé que cette idée de recueil pouvait être pas mal, mais malheureusement c’est très mal présenté dans le manga. Il aurait été judicieux de faire des séparations plus nettes entre chaque histoire car au premier coup lorsque je suis passée d’une histoire à l’autre je n’ai pas réellement fait gaffe au changement d’histoire et du coup je ne comprenais rien.

Il faut savoir que les graphismes sont plutôt sympathiques, mais malheureusement les personnages sont trop ressemblants donc ça rendait la lecture encore plus compliquée.Enfin du moins c’est pour ça que je ne me suis pas rendue compte tout de suite qu’il s’agissait de différentes histoires.  C’est vraiment dommage car ça aurait pu rendre le manga plus sympathique.

Etant donné qu’il s’agit un manga yaoi, il faut savoir qu’il contient donc des scènes de sexe, toutefois elle sont vraiment peu nombreuses et les dessins sont relativement soft. Cela ne m’a pas du tout dérangé et m’a plutôt bien fait rire par moment.

Pour conclure, je  dirais qu’il s’agit donc d’un manga qui se lit bien mais n’a rien de transcendant. Chaque histoire était un peu trop courte à mon goût ce qui m’a empêché de me plonger entièrement dans les histoires et d’en apprécier les personnages.

Un manga qui semble plutôt sympathique, mais qui déçoit pas de nombreuses erreurs !

Je remercie Livraddict et les éditions Taifu Comics de m’avoir permis de découvrir ce manga.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s