Même les stars aiment les sardines à l’huile – Maïa Brami

même les stars aiment les sardines à lhuile.jpg

Je remercie Maïa Brami et m’excuse fortement auprès d’elle car j’ai lu ce roman il y a exactement 3 mois et que je suis très en retard pour ma chronique.

Il s’agit bel et bien d’un roman jeunesse destinées au jeunes filles et adolescentes, mais qu’importe, c’est un genre que j’aime beaucoup et ce roman m’a fait passer un très bon moment.

On rencontre Douce, jeune fille de 14 ans, qui ne part pas en vacances, mais qui du coup pendant ses vacances va être amenée à faire un stage dans le magazine d’une amie de sa mère, magazine populaire auprès de la gente féminine. Après un début de stage difficile au sein de l’équipe, la vie de Douce va complétement bousculer car elle va rencontrer son idole aux toilettes, qui n’est autre que la célèbre Amira, adorée de toutes les jeunes filles. Dès lors, la vie de Douce va prendre un tournant inattendu puisqu’Amira va lui confier une sorte de mission afin que la jeune fille l’aide.

J’ai vraiment apprécié le personnage de Douce, qui certes n’a pas un prénom ni un nom facile à porter (Douce Blanc), et est décrite comme une adolescente banale, gentille, et attachante. C’est un personnage rafraichissant qui fait passer un superbe  message à toutes les jeunes filles qui liront ce roman : il ne faut cesser de croire en ses rêves. On a tous rêvés un jour de rencontrer ses idoles, et encore plus à l’âge de l’adolescence. Et même si il est fort peu probable de rencontrer son idole en faisant un stage dans un magazine, elle prouve que rien n’est impossible.

Le personnage d’Amira, est un personnage que l’on découvre au fil du roman, et on apprend tout ce qu’elle cache réellement derrière sa célébrité. Et que l’on fini donc forcément par apprécier.

Le roman est parsemé des tests (ceux que l’on peut retrouver dans les magazines) concoctés par Douce sur des thèmes divers, et je me suis totalement prêté au jeu. On se sent d’autant plus impliquée dans l’histoire, le roman, et plus proche du personne de Douce.

Derrière une très belle façon d’écrire, Maïa Brami, fait passer un message et fait réfléchir sur un thème d’actualité, ce qui est tout à son honneur. Le thème de la célébrité qu’elle traite principalement dans ce roman est très bien abordé pour de jeunes lecteurs. Elle leur prouve qu’il existe un fossé entre ce qu’est la célébrité, l’image que l’on donne des célébrités, stars, et ce que ces personnes sont réellement. Mais également qu’il faut toujours croire en ses rêves.

La couverture est très pétillante avec cette teinte jaune citron et rappelle le côté jeunesse du roman. C’est un livre parfait pour l’été, à apporter avec soi à la plage, ou encore pour passer cette dure étape de la rentrée, car quoi de mieux qu’un roman jeunesse plein de fraicheur pour vous redonner le pep’s durant ce mois de septembre difficile ?

Je recommande fortement ce roman certes aux jeunes filles de 10 à 15 ans, mais également à toutes celles qui ont passé l’âge et qui veulent simplement passer un bon moment de détente !

Publicités

2 réflexions sur “Même les stars aiment les sardines à l’huile – Maïa Brami

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s