Qu’il est bon d’être mauvais – L’odieux connard

lodieux-connard

Je tiens à remercier les éditions Points pour cette lecture délirante !

Ce roman, ce recueil de texte a été écrit par un blogueur plutôt célèbre, l’Odieux Connard, blogueur que je ne connaissais pas du tout et que j’ai donc découvert grâce à la lecture. En me lançant dans la lecture, j’ai totalement découvert le ton ironique de ce « connard » et ce pour mon plus grand plaisir.

Dans qu’il est bon d’être mauvais, l’odieux connard critique absolument tout avec un humour noir. Il s’improvise tout autant critique de film que professeur en passant par conseiller conjugal.  Un grand nombre de thèmes sont abordés et chacun en prend pour son grade, personne n’est épargné.

Le grand avantage de ce roman, c’est la possibilité de se diriger directement vers les thèmes qui nous intéressent. En plus d’être très rapide à lire, l’humour n’est absolument pas lassant. Il est également parsemé de tests , qui vont vous permettre de reconnaître la radicalisation de vos proches, ou encore d’exercices pour apprendre à parler le jeune.

J’ai particulièrement apprécié le spoiler de poche, tout Twilight en 2 minutes, mais encore la page Facebook d’Hitler qui est d’une ironie telle que j’ai adoré !

Spoiler de Twilight I, Fascination, selon l’Odieux connard :

« Bella une fille qui n’a pas de muscles pour fermer la bouche, rencontre au lycée une choucroute, sous laquelle se trouve un garçon : Edward. Comme il est trop mystérieux, ils vont causer au milieu des bois, et le jeune homme révèle qu’il est un vampire, et que dans le monde de Twilight, les vampire brillent à la lumière du jour comme des diamants. C’est trop choupinou, ils sortent donc ensemble, mais un jour, Méchant Vampire I, II et III débarquent et veulent tuer Bella car ça les fait marrer. La famille d’Edward, les Cullen, vient en aide à la jeune fille et leur bourre la gueule. Edward et Bella peuvent se faire des bisous en paix. Fin »

C’est exactement le genre de roman qui va vous faire passer un superbe moment, et vous redonnera le sourire en un rien de temps. C’est le genre de roman que tout un chacun devrait avoir dans sa bibliothèque ne serait-ce que pour procurer une grosse dose de bonne humeur.

J’ai énormément ri pour grand nombre de passages et ne peut que recommander ce roman qui vous feras forcément rire à un moment où à un autre. Un petit roman parfait peu importe la saison et qui se dévore en un rien de temps !

Voici le blog de l’Odieux Connard, il vous donnera peut être un petit aperçu de ce que peut contenir le recueil.

Note : 4.5/5

Publicités

4 réflexions sur “Qu’il est bon d’être mauvais – L’odieux connard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s